jeudi 17 mai 2012


L'OEIL DU CYCLONE ICI TOUT EST BEAU # 07


Salvatore Quasimodo – Déjà s’envole la fleur maigre (Già vola il fiore magro, 1947)




Je ne saurai rien de ma vie,
Sang obscur et monotone.
Je ne saurai qui j’aimais, qui j’aime,
Maintenant que replié, réduit à mes membres
Dans le vent pourri de mars
J’énumère les maux des jours déchiffrés.
Des branches
Déjà s’envole la fleur maigre
Et moi j’attends
La patience de son vol irrévocable.

***

Salvatore Quasimodo (1901-1968) – Jour après jour (Giorno dopo giorno, 1947)


Poème qui a donné son titre au film de Paul Meyer "Déjà s’envole la fleur maigre"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire